Salis-de-Salam. Parachutiste, pétrolier, … Philippe infirmier Elbeck fils d'excès

De manière bien connue, a souvent été entravé par les Salisians Mais Philip a dit, il y a une différence en ce qui concerne ceux qui aspirent le besoin Elbeck dans les ventes de la fontaine du centre de Salies du Salat. De ce qui a été préservé par une fête surprise avec ses collègues. George était son père, qui était de Saint-Etienne, qui vivait dans la ville où les jeunes Philip reculaient et la faune sur la route. "A 18 ans, les études terminées ou, une partie de la technologie des parachutistes direction Pau. Un retour cinq ans plus tard il revient plutôt qu'affaibli, mais aussi sympathique à la fête", a expliqué son père.

Après quelques mois, en attendant le son de son jugement et de sa conscience à ce Gaboniae plates-formes dans le pétrole, l'or noir est en augmentation. C'est dans le sud des mers, la mer, ainsi qu'au nord. "Et ce sera un gestionnaire de plate-forme", a déclaré Ashton, "et quand il quittera le développeur pour se concentrer à jamais sur l'horizon."

Sur le chemin du retour, il décide de baccalaureos une lettre à préparer. Sésame dans le sein de l'époque passé un célèbre, à la Croix-Rouge, et a été réuni à son étude, et avec une colonne à la profession infirmière, étant instruit hors du vœu de son diplôme.

Je voulais juste me spécialiser dans l'infirmerie des écoles de Lyz.

Quand il ressentait une nostalgie de la liberté, à la, qui a une affinité pour la moindre des unités, dans les infirmières des Salies du Salat. C'est la police Salfie qui termine le film.

Projets de réduction? Il est membre Helen répond: "Aux amis de St. Stephen encore un peu en moto pourquoi ne pas l'acheter reprend la restauration du jardin." Il ne fait aucun doute que ce ne sera pas le cas, afin d'avoir les privilèges de la vie, riches en rebondissements.