Kobayashi Toyota propose au pôle, attaché à la guerre, a pu

Matthew WARNIER, publié le vendredi 18 septembre 2020 à 12 h 40

24, Nouvelles victoires des Heures du Mans Hyperpole et vu le numéro 7 revenir de Toyota Kamui Kobayashi en pole position pour la 88e édition de la classique Le Mans, qu'elle débutera samedi.

Pour les dernières 24 Heures du Mans victoire TS050 hybride, l'équipe Gazo Toyota Racing a remporté une quatrième pole position consécutive grâce à Kamui Kobayashi. La qualité de la, & le châtiera avec la reconnaissance du Siège Apostolique, qui n'est qu'à 30 minutes des années après l'apparition du premier à se préparer dans l'Hyperpole lui six de ce genre, est organisée par la session du Jeudi Saint du Seigneur. Dans ce jeu, il n'y a pas grand-chose que la roue motrice japonaise tire pour tirer le meilleur parti de tous les 7 que le temps fixé dans le 3e «  15 '' '267. Toyota n'a cependant pas réussi à monopoliser la grille de départ de la course qui s'est lancée un samedi à 14h30. Cependant, beaucoup de rébellion 1 Gustavo Menezes est le deuxième secteur à la fois semi meilleur endroit. La Toyota Kazuki Nakajima numéro 8 ne peut pas faire mieux que le tour 3 & # 39; 16 & # 39; & # 39; 822, plutôt que la marque de quelqu'un d'autre après un type de japonais.

Vergne frappé par les dieux se repose en LMP2

Dans la catégorie LMP2, c'est que Paul Oreca di Resta au volant aux United Autosports, le site web de l'équipe de pole (3 & # 39; 24 & # 39; & # 39; 528), Johann Eric Vergne et priver de G-racing est conduit en premier 332 millièmes de 13,626 km au terme du deuxième tour. L'Italien Mitsubishi Gianmaria Bruni a ainsi pris la pole position en classe Pro GTE 3 & # 39; 50 & # 39; & # 39; 874 avec un liseré jaune, et 241 seulement des millièmes de Corse F une seconde de l'équipe Ferrari lors de la finale britannique confiée au James Calado. Enfin, je suis en classe GTE, qui était un Français Come Ledogar le plus vite possible à cette époque et en Hyperpole 3 '51' '266 devant Julius Matt Dempsey et l'équipe, Proton seulement des millièmes de seconde 56. Et en commençant au besoin, pour la première fois et il a été ordonné, non seulement au temps de l'écriture formée, et simplement en étant dans la catégorie.

Tolérance – Victoires en WEC / 24 Heures du Mans
Hyperpole – mardi 18 septembre 2020
1. Toyota GAZOS General N ° 7 (Conway, Kobayashi, Lopez / ITA wow, ARG- / Toyota TS050 hybride) dans le 3ème & # 39; 15 & # 39; & # 39; 267 (1 LMP1)
2. 1 n général de rébellion (Menezes-lorem Zin / GER, BRE, USA / Gibson rebellion-R13) à 0 & # 39; & # 39; 555
Vidéo 3 La trésorerie générale Toyota 8 (Buemi-Hartley, Nakajima / His WOW-NZL) à 0 & # 39; & # 39; 827

6. Autosports united n 22 (Albuquerque rest-di-Cicero / Por- Oui, oui / Oreca Gibson-7) à 9 & # 39; & # 39; 261 (1 LMP2)

12- N Team Ford GT 91 (ness Lietz, Makowiecki / so so itä- / Porsche 911 RSR-19) à 35 & # 39; & # 39; 607 (1 LMGTE Pro)

15 General Luzich n 61 (Ledogar, Negri Piovanetti Jr / ITA ESP, USA / Evo Ferrari 488 GTE) à 35 & # 39; & # 39; 999 (1 LMGTE Am)